15414 articles - 12266 brèves

(2007) Alima Boumediene-Thiery visite le centre de rétention de Geispolsheim et la prison d’Elsau (Alsace)

Mise en ligne : 9 février 2007

Texte de l'article :

Alima Boumediene-Thiery visite le centre de rétention de Geispolsheim et la prison d’Elsau (Alsace)

Après ses visites dans les maisons d’arrêt d’Osny (95), de Fleury Mérogis (91), de Villepinte (93), de Nanterre (92) des centrales de Poissy (78) et de Clairvaux, Alima Boumediene-Thiery, sénatrice de Paris (les Verts), membre de la commission des lois au Sénat, continue son tour de France des prisons et des centres de rétention afin d’effectuer un état des lieux des conditions carcérales indignes de notre République, d’après de nombreux témoignages, dont le rapport d’Alvaro Gil- Robles, commissaire européen aux droits de l’Homme.

Elle se rendra ainsi, le vendredi 2 février, au centre de rétention de Geispolsheim et à la prison d’Elsau.

A l’aune des élections et dans le but de sensibiliser les citoyens et les citoyennes à la réalité de rétention et des conditions carcérales, les Verts Alsace organisent ces visites en compagnie d’Alima Boumediene-Thiery, première parlementaire à faire le déplacement au centre de rétention de Geispolsheim.

Forte de son expérience sur les questions carcérales (ancienne députée européenne, elle fut en charge des questions relatives aux libertés publiques et avait à ce titre visité de nombreux établissements pénitentiaires à travers l’Union européenne), Alima Boumediene-Thiery participera, à l’issue de ses visites, à une projection du film : « C’est nous les Africains », suivi d’un débat avec le réalisateur du film, Jean-Marie Fawer, puis interviendra le lendemain à un forum sur la citoyenneté et la participation à la vie locale.

La sénatrice de Paris invite les journalistes à une conférence de presse à l’issue de ses visites dans les alentours de 15h30/16h.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter
Nabila Kéramane au 06 20 12 58 56
ou Benjamin Joyeux au 06 23 36 14 15.